Et si c'était... un trouble de l'humeur!

Signes et symptômes les plus fréquents

chez la personne atteinte d'un trouble de l'humeur

 

PHYSIQUES

  • fatigue, manque d’énergie;

  • problèmes de sommeil : la personne dort trop ou pas assez;

  • diminution ou augmentation de l’appétit, pouvant causer une perte ou un gain de poids;

  • hygiène corporelle négligée.

PSYCHOLOGIQUES

  • une humeur dépressive ou une profonde détresse;

  • une très importante perte d’intérêt de la personne envers les activités qu’elle avait l’habitude de trouver plaisantes;

  • des pensées suicidaires.

Si vous vous reconnaissez dans ces symptômes, il est recommandé d’aller consulter un spécialiste de la santé mentale, ou votre docteur qui saura vous diriger vers les bonnes ressources. Si vous reconnaissez quelqu’un de votre entourage... soyez à l’écoute! Faites surtout attention de ne pas juger trop vite les personnes et d’essayer de comprendre ce qu’elles vivent.

Vous êtes-vous déjà amusés à googler votre nom pour connaître votre empreinte sur la toile?
Ou encore, un mot, n'importe lequel, juste pour voir quelles sortes de résultats vous obtenez? 

Lorsque je me suis amusée à chercher le mot « humeur », j'ai obtenu... tenez-vous bien...
40 600 000 résultats! En consultant cette liste de résultats, on apprend de Wiki qu'il s'agit d'un état d'âme qui diffère des émotions. Puis, après les diverses définitions, on tombe rapidement sur les sites qui traitent des « troubles de l'humeur ». 

On savait déjà qu'au Canada, une personne sur cinq souffrira d'un problème de santé mentale au cours de sa vie, ce qui représente 20 % de la population canadienne. L'Association canadienne pour la santé mentale nous apprend que les troubles de l'humeur affectent environ 10 % de la population. Si mes calculs sont bons, et si on considère que les troubles de l'humeur font partie des problèmes de santé mentale, on constate qu'ils en représentent la moitié. Hou-là-là... ça vaut la peine de s'y attarder un peu n'est-ce pas? Mais peut-être s'en trouvera-t-il pour me dire que ce n'est pas comme ça que ça marche. N'hésitez pas alors à me remettre sur le droit chemin.

Dans la chronique de mai, nous avions déjà abordé les troubles de l'humeur liés aux changements saisonniers. Au cours des prochains mois, nous pourrons explorer d'autres formes fréquentes de troubles de l'humeur.

En attendant, voici une liste de signes et symptômes tirés du Portail santé mieux-être du gouvernement du Québec:

Liste de tous les articles.jpg
Concours.jpg