Si vous vous reconnaissez dans ces symptômes, il est recommandé d’aller consulter un spécialiste de la santé mentale, ou votre docteur qui saura vous diriger vers les bonnes ressources. Si vous reconnaissez quelqu’un de votre entourage... soyez à l’écoute! Faites surtout attention de ne pas juger trop vite les personnes et d’essayer de comprendre ce qu’elles vivent.

 

Les troubles de l’humeur comprennent les troubles dépressifs, les troubles bipolaires et ceux causés par une affection médicale ou induits par une substance.

Les troubles dépressifs ou dépressions se manifestent sous diverses formes :

                                                           - trouble dépressif majeur

                                                           - trouble dépressif mineur

                                                           - dysthymie

                                                           - dépression saisonnière

                                                           - dépression post-partum

 

Et si on commençait par la fin? Le prochain article traitera donc de la dépression post-partum.

« Une personne atteinte d’un trouble de l’humeur ressent les émotions négatives plus intensément et pendant plus longtemps que la plupart des gens. Elle peut sentir qu’elle a plus de mal à maîtriser ses émotions, ce qui nuit à sa santé mentale, à sa santé physique et à ses comportements.

La personne atteinte d’un trouble de l’humeur peut avoir beaucoup de difficulté à remplir ses obligations professionnelles, familiales et sociales. »

http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/troubles-de-humeur/

Qui n’a pas un ami toujours marabout, une tante souvent bougonne ou un grand-parent grincheux? On finit par accepter ces comportements comme étant normaux. On se dit qu'ils sont comme ça et qu'on n'y peut rien. Mais à bien y penser, ces attitudes sont-elles la marque de gens « bien dans leur peau »?

On dit parfois de certaines personnes qu'elles sont d’une humeur massacrante, d’une humeur de dogue, d’humeur chagrine ou maussade... Si le mot humeur est bien ancré dans notre vocabulaire, l’expression trouble de l’humeur l’est moins.

Nous avons tous, bien sûr, de bons jours et de mauvais jours et notre humeur et nos pensées changent continuellement au gré de notre vie et des circonstances. Il nous arrive à tous d’être tristes, inquiets, effrayés ou méfiants. C’est normal.

Ce qui l’est moins, c’est lorsque ces sentiments perdurent et finissent par nuire à nos activités et nos relations. C’est dans ce cas qu’on peut parler de troubles de l’humeur.

De mauvaise humeur? Ou pire...

Liste de tous les articles.jpg
Concours.jpg