La violence, l’agressivité et les réactions de colère sont un réflexe humain, mais il est possible d’apprendre très tôt à nos enfants différentes options pour exprimer leur colère ou leur frustration sans violence.
Il peut être très intéressant et enrichissant pour tous (nous compris), d’en discuter et de trouver d’autres réactions que la violence et des moyens d’exprimer sainement une

Des alternatives à la violence

Nous sommes « bombardés » de nouvelles concernant des événements violents. Pour nos enfants qui sont témoins passifs de ces nouvelles, nous pouvons être préoccupés comme parent par l’exemple que ça leur donne.

Parent au défi

Choisissez un moment calme avec votre enfant pour ouvrir un dialogue avec lui. Rien ne sert de discuter de colère et de violence quand les émotions sont vives. Assurez-vous plutôt que vous êtes calmes tous les deux. Demandez-lui comment il peut exprimer sa peine, sa déception ou sa colère autrement que par la violence. Aidez-le en lui donnant des exemples concrets de situations où il a vécu de la colère. Et identifier ensemble différents moyens non violents d’exprimer leur colère : prendre de grandes respirations, frapper dans un coussin, faire une grosse grimace, utiliser des mots respectueux plutôt que des coups, etc.  Et quand il utilise une des solutions identifiées, assurez-vous de lui donner de l’attention et de reconnaître ses efforts. 

Capsule 1 - Défis de parent

À VOUS LA PAROLE

   Une maman de deux garçons de 8 et 9 ans

Merci de ce témoignage.  Ce qui est intéressant dans la façon dont vous avez appliqué ce défi c’est l’ajout de la conséquence non désirable (les araignées) dans un des choix.  Vos enfants ont compris très rapidement quel était le choix gagnant pour eux.  Bravo pour votre créativité!

 

Je suis curieuse de vous lire. Parlez-moi de votre expérience, témoignez de vos essais et de l’impact qu’ils ont sur votre enfant. N’hésitez pas non plus à me transmettre vos questions à l'aide du petit formulaire ci-dessous. À chaque chronique, je sélectionnerai une question ou un témoignage et je vous exprimerai à mon tour mes réflexions.

 

Bon défi!

Voici une application rigolote du défi de la capsule du mois dernier « Des ordres ou des choix » que m’a communiquée une maman qui utilise les 52 Défis Parents.

colère qui est par ailleurs tout à fait légitime. Donc, à l’aide du défi parent du mois, je vous invite  à ouvrir le dialogue avec votre enfant sur la colère et la violence, et à découvrir différentes options.

 
Liste de tous les articles.jpg