Intégration au quotidien de trucs et astuces, doublée d'une réflexion visant à aider les parents débordés à trouver leur équilibre entre le travail et la famille.

Comment ça va?

 

Voilà une question bien simple.  Mais si vous avez amorcé la lecture de cette chronique, n’est-ce pas que vous êtes quelqu’un de débordé, qui court après le temps et qui recherche quelques trucs pour s’en sortir? 

Si c'est le cas, je vous invite cette semaine à vous demander comment ça va? Combien de fois par jour se fait-on poser cette question? Combien de fois y répondons-nous sans même réfléchir?  Alors pour faire changement, je vous invite à prendre le temps d’y répondre vraiment. 

 

J’ai eu un collègue, Claude, qui avait l’habitude de me saluer le matin en me demandant, non pas le prévisible « Comment ça va? », mais plutôt « Es-tu heureuse aujourd’hui? » ou encore « Est-ce que tu vis du bonheur? ».  Ces questions avaient le don de me désarçonner complètement.  J’étais incapable de répondre « oui » de façon automatique, comme je le faisais tout le temps avec la question habituelle.  Je devais y réfléchir et je voulais ardemment trouver des raisons pour dire oui parce que sinon, quelle tristesse! quelle angoisse! quel vide dans ma vie!

 

Mais n’est-ce pas la vraie question? Suis-je heureuse?  Quelles raisons aie-je d’être heureuse aujourd’hui?  Est-ce que je vis du bonheur?  Et le bonheur dans ma vie, au quotidien, il se présente comment? Voici quelques réponses possibles :

 

Pour moi, le bonheur se présente dans ma vie par :

   La chaleur de mon garçon qui vient se coller le matin dans mon lit
    L’attention et la considération que je reçois chaque matin d’un collègue
    Le rire complice avec mon plus vieux
    La satisfaction d’une cuisine bien propre
    Le sentiment d’avoir aidé un client

    L’éclair lumineux d’une idée
    Les couleurs flamboyantes des feuilles d’automne
    Quelques minutes de silence total
    L’énergie suscitée par l’écoute d’un bon jazz qui swing
    La douce lumière de la pleine lune
    Etc.

Et je pourrais continuer ainsi encore et encore. Une fois qu’on prend le temps de s’arrêter pour nommer tout ce qui est source de bonheur dans notre vie, on se rend compte qu’il y en a d’innombrables. C’est peut-être cliché de dire que le bonheur est dans les plaisirs simples de la vie mais c’est tellement vrai. 

 

Allez, à votre tour maintenant.  Complétez pour vous-même la phrase suivante :

Pour moi, le bonheur se présente dans ma vie par : 

 

Et pour les prochaines semaines, je vous invite à être attentive ou attentif aux parcelles de bonheur qui se présente à vous chaque jour.  Et pourquoi ne pas les consigner dans un petit cahier (à consulter lors de journées plus sombres)?

Liste de tous les articles.jpg