La proprioception, mais qu’est-ce que c’est que ça?

La proprioception, souvent synonyme de kinesthésie, comprend les récepteurs et les terminaisons nerveuses qui, ensemble, nous permettent de connaître la position de notre corps et les mouvements de nos membres, sans avoir à les observer.

 

Par exemple, lorsqu’on appuie sur la pédale d’accélérateur, on sait combien de force appliquer, et donc à quel degré pencher le pied. Ou encore, essayez ceci : fermez les yeux et, d’une main, touchez-vous le bout du nez. Facile, n’est-ce pas?

Tout ça, c’est grâce à la proprioception. Pourquoi ai-je décidé d’en parler? Parce que c’est un élément qui est souvent absent des programmes d’exercices et pourtant, c’est aussi un élément de plus en plus important en vieillissant.

 

Nous maintenons notre équilibre grâce à trois fonctions principales :

- la vue (Fermez les yeux et vous constaterez qu’il est bien plus difficile de maintenir votre équilibre.)

- le système vestibulaire (dans l’oreille interne)

- la proprioception

 

En vieillissant, notre vue et notre système vestibulaire s’affaiblissent naturellement. Hélas, que faire? Travailler la proprioception! Hourra! Tout comme nous entraînons nos muscles pour les rendre plus forts, nous pouvons améliorer notre proprioception, et éprouver ainsi moins de difficulté à maintenir notre équilibre.

Voici 3 exercices à essayer!

Dans le cadre du mois de la prévention des chutes, voici un site utile : http://novembresanschute.ca/

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans la section commentaires ci-dessous.

!ARTICLE PRÉCÉDENT.jpg
!ARTICLE SUIVANT.jpg