Devrais-je faire de l’exercice si je suis malade?

L’hiver entraîne inévitablement une autre saison bien connue, celle des rhumes et des grippes. Que faire si l’on tombe malade? Éviter tout effort physique? Ou bien se forcer de compléter son régime d’entraînement, comme si de rien n’était?

 

Ça dépend! Il n’y a malheureusement pas de réponse simple à cette question, mais voici quelques facteurs à prendre en considération :

 

1) Nos capacités respectives

Chaque individu réagit un peu différemment à la maladie. Les symptômes, la durée de récupération et la capacité du système immunitaire de combattre la maladie, tout cela varie selon chaque personne. Il s’agit donc avant tout d’écouter son corps.

2) L’allocation des ressources

Lorsque le corps combat la maladie, il se sert de toutes les ressources à sa disposition (par exemple, les vitamines et protéines qu’on ingère) pour guérir. Si nous utilisons ces ressources pour faire de l’exercice, nous risquons de ralentir notre guérison.

 

3) Une augmentation de stress

Le corps subit déjà un stress énorme lorsqu’il combat une maladie. Lorsque nous faisons de l’exercice, qui est une forme de stress, nous sollicitons davantage notre système immunitaire.

 

4) La circulation lymphatique

Le système lymphatique comprend tous les vaisseaux qui font circuler la lymphe, un liquide qui transporte les globules blancs à travers le corps humain. Contrairement au système cardiovasculaire qui possède une pompe (le cœur) pour faire circuler le sang, le réseau lymphatique est dépourvu de pompe. Ce sont plutôt les contractions musculaires à proximité des vaisseaux lymphatiques qui contribuent à faire circuler la lymphe. L’exercice joue donc un rôle essentiel dans la circulation du liquide lymphatique, et peut contribuer à transporter les globules blancs au site de l’infection.

 

Au bout du compte, il s’agit de maximiser la guérison, mais aussi de gérer sa santé mentale et émotionnelle. Si vous tenez absolument à faire de l’exercice, choisissez une activité modérée, comme la marche ou le yoga. Vous profiterez ainsi des bienfaits de l’exercice sans trop nuire à votre guérison.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans la section commentaires ci-dessous.

!ARTICLE PRÉCÉDENT.jpg
!ARTICLE SUIVANT.jpg
Concours.jpg