Avril 2018

Sainte-Anne-des-Chênes, Manitoba

Vos idées et commentaires sont les bienvenus pour faire de ce magazine un endroit agréable à consulter. Ne vous gênez surtout pas d’écrire à :​

editeur@magazinelenenuphar.com

La boucle est bouclée

 

C’était il y a 22 ans, un premier avril, que nous avons emménagé à Sainte-Anne-des-Chênes au Manitoba, mon mari, nos enfants de 2 et 5 ans et moi-même, en provenance de Vancouver. J’avais commencé à dire en blague à mes amis a mari usque ad mare, qu’ayant accouché à Montréal, puis à Vancouver, j’étais prête à boucler la boucle avec un nouvel enfant au Manitoba.

 

La vie en a décidé autrement.

 

Lorsque je suis revenue d’une longue hospitalisation, ayant survécu de justesse à une attaque bactérienne virulente survenue peu après notre arrivée, mon corps, dans son infinie sagesse, avait cessé toutes fonctions reproductives pour se concentrer à sa survie.

 

Aujourd’hui, je peux annoncer avec fierté que mon dernier-né manitobain, le magazine Le Nénuphar, vient de terminer sa première année d’existence. Encore tout jeune, il s’est déjà fait beaucoup d’amis. D’Anchorage à St. John’s, de San Francisco à Miami ainsi qu’au Mexique, on lit maintenant Le Nénuphar sur tout le continent nord-américain. Plus encore, Google Analytics m’apprend qu’il y a des lecteurs dans 208 villes réparties dans 41 pays des cinq continents.

 

La boucle est bouclée!

Liste_de_tous_les_éditos.jpg