On dénombre six types d'anglicismes :

intégraux, hybrides, sémantiques, syntaxiques, morphologiques et phraséologiques.

 

Quels gros mots!
Mais ne vous en faites pas, nous les apprivoisons peu à peu.
Nous connaissons maintenant bien les anglicismes sémantiques,
autrement appelés « faux-amis » et nous avons décrit
les anglicismes intégraux et hybrides.
Plus que trois!

Anglicismes syntaxiques

à suivre...

Un anglicisme, c'est un emprunt linguistique à l'anglais.
Il peut s'agir d'un mot, d'un sens, d'une forme, d'une prononciation, etc.

Dans le cas de l'anglicisme syntaxique,
on reproduit en français des éléments de la structure syntaxique anglaise.

Plusieurs de ces emprunts syntaxiques portent sur le mauvais emploi
d'une préposition ou d'une conjonction. Par exemple, la préposition sur :

une émission sur la télé, être sur l'autobus, siéger sur un comité sont des calques de l'anglais
on tv, on the bus, on a committee et se disent plutôt en français

à la télé, dans (ou à bord de) l'autobus, siéger à un comité.
Ou encore, les conjonctions que et sous :
la fille que je t'ai parlé (dont je t'ai parlé),
un patient sous observation (en observation).

Comme vous vous doutez bien, il existe plusieurs types d'anglicismes syntaxiques
touchant l'ordre, la forme, la structure des mots, etc. et nous y reviendrons dans de futures chroniques. En attendant, on trouve plusieurs sources de révision du français sur Internet, entre autres sur le site du Bureau de la traduction du gouvernement canadien.
Voici une page énumérant des anglicismes syntaxiques courants :
 

 

 

Liste de tous les articles.jpg