Ne lâchez pas la patate!

Si vous voulez perdre du poids de façon saine, il n’y a pas de remède instantané. Il faut y travailler tous les jours, et ce pour le restant de votre vie.

 

Revenons à la frustration de ne pas perdre de poids… que pouvez-vous faire ou bien vous dire pour rediriger vos énergies?

Image tirée de acadienouvelle.com

« Je fais de l’exercice depuis des semaines et je n’ai toujours pas perdu de poids! »

 

Ça vous dit quelque chose?

 

Si oui, vous n’êtes pas seuls. Même les personnes qui perdent rapidement du poids au début n’y échappent pas. Il peut être très frustrant de passer des heures à faire de l’exercice sans voir de résultats sur l’affichage de la balance. Et ce manque de progrès peut très facilement entraîner une rechute. On risque, par dépit, de retourner à nos vieilles habitudes.

 

Pour la majorité des gens, il est beaucoup plus facile de gagner du poids que d’en perdre, il n’y a pas de doute là-dessus. Mais il faut prendre en considération que notre gain de poids n’est pas simplement dû à un manque d’exercice, mais à un style de vie et des habitudes qui ont, au cours des années, facilité le gain de poids. Nos habitudes alimentaires, notre style de vie sédentaire, notre manque de sommeil chronique, tout ça joue un rôle important. Et changer nos habitudes et notre style de vie ne se fait pas du jour au lendemain.

En premier lieu, jetez un coup d’œil analytique à vos habitudes alimentaires. Avez-vous augmenté votre consommation puisque vous faites de l’exercice? Limitez-vous les croustilles et gâteries pleines de calories et pauvres en micronutriments? Sans devenir obsédés, attardez-vous de temps à autre à lire l’information nutritionnelle disponible sur les aliments que vous achetez. Selon le cardiofréquencemètre que je porte lorsque je fais de l’exercice cardiovasculaire, j’ai brûlé 305 calories après avoir couru pendant 30 minutes. Par contre, mon muffin préféré de Tim Hortons contient 340 calories... et je peux l’avaler en quelques minutes. On a souvent l’impression d’avoir travaillé très fort, mais en réalité, on ne brûle pas
                                               autant de calories qu’on le croit.

Image tirée de europe1.fr

Deuxièmement, évaluez votre sommeil. Dormez-vous assez? On découvre de plus en plus les répercussions que peut avoir un sommeil interrompu sur notre journée, y compris des décisions impulsives du côté nutrition.

Finalement, ainsi que je l’ai mentionné à plusieurs reprises dans mes chroniques précédentes, concentrez-vous sur autres choses que la pesée. Vous sentez-vous mieux? Vos vêtements vous semblent-ils un peu moins serrés qu’auparavant? Certaines tâches quotidiennes (exemple, monter l’escalier) vous semblent-elles plus faciles? Ce sont ces petites choses qui démontrent que vous faites des progrès, peu importe ce que dit la pesée.

 

N’oubliez pas de revenir le mois prochain! Je vous prépare une série d’exercices à faire à la maison.

!ARTICLE PRÉCÉDENT.jpg
!ARTICLE SUIVANT.jpg